Comment créer son propre jardin urbain ?


Mon jardin /

Les avantages d’avoir un potager urbain sont nombreux. Non seulement on économise sur les dépenses à faire en grande surface pour avoir des légumes, mais en plus on mange sain et cela permet aussi de recycler les déchets organiques. Mais, avoir un jardin urbain n’est pas à la portée de tous, faute d’espace le plus souvent, se dit-on. C’est surtout en raison d’un manque de volonté ou parce qu’on ignore comment créer son propre jardin urbain, en organisant le petit terrain dont on dispose, pour en faire un véritable « Eden » de fruits et de légumes. Voici quelques astuces pour vous guider sur cette voie.

Réaliser un plan de jardin

Après avoir identifié clairement le type de climat, vous choisirez les plantes qui y sont les plus adaptées. Mais avant de penser à les mettre en terre immédiatement en vous imaginant cueillir les fruits la seconde d’après, il faut d’abord dessiner un plan de jardin. C’est une tâche généralement dévolue au paysagiste, mais vous pouvez y arriver.

Cet exercice consiste à utiliser des éléments de séparation en végétal ou en minéral pour diviser votre aménagement extérieur. Ce cloisonnement ne doit pas être à la hauteur de vos yeux, mais bien en dessous. Pour disposer votre mobilier de jardin, vous devez ensuite créer de grandes terrasses (02 ou 03) dont les surfaces, une fois connectées entre elles, donneront l’impression d’un plus grand volume. Il ne faudra pas oublier en plus de créer des chemins ou bien des haies pour un effet esthétique. Au premier plan de votre jardin, il faudra opter pour des plantes basses, ajoutez-y un parterre de fleurs incurvées, sans oublier des pelouses pour un effet visuel agréable.

Faire de l’environnement votre meilleur allié

Créer un jardin urbain c’est aussi composer avec l’environnement dans lequel on cohabite. C’est pourquoi votre jardin doit nécessairement reposer sur plusieurs hauteurs. Si par exemple vous créiez des murs en pierre sèches, vous pourriez y planter différemment, plantes potagers et plantes décoratives selon votre goût. Aussi, vous pouvez faire un jardin en contrebas ou un aménagement-terrasse en bois surélevé. Toujours est-il que la création de votre jardin doit tenir en compte la parcelle voisine ou encore les jardins environnants dans lesquels le vôtre doit s’inscrire, le tout étant d’avoir une belle vue de part et d’autre.

Choisir les couleurs adaptées

Rien de mieux pour offrir plus de profondeur à votre jardin qu’un choix de couleurs réussi. Ceci dit, il serait convenable de privilégier sur la frontière avec la propriété voisine, des couleurs aux tons clairs, ce qui permettrait de donner plus de lumière aux coins sombres. Plus précisément, au premier plan de votre potager vous planteriez des plantes foncées avec des grandes feuilles, alors qu’à l’arrière, vous choisiriez des petites plantes qui soient plus brillantes. Cela donnerait l’impression que votre jardin est long.

Créer un effet miroir avec de l’eau

Pour optimiser un petit aménagement de jardin et lui donner l’impression d’être plus grand, vous pourrez aussi y installer de petites surfaces d’eau. Le ciel et les plantes en s’y reflétant lui donnent l’impression d’être plus grand et lui apporte plus de lumière.

Pour ceux qui ne disposent même pas d’espace, ils peuvent toujours exploiter leur balcon, leur terrasse ou les rebords de leurs fenêtres pour installer leur mini-potager urbain.